HUSO-SOCA-SPOL 2011 - 2012
LE SITE EST MORT, VIVE LE SITE

Et voilà cher(e)s ami(e)s, Après une année de bon et loyaux services,

le site ESPO ferme ses portes pour vous ouvrir celles de son nouveau palace :

<a href="http://www.niksi.be"> niksi.be </a>

Ce sera donc avec plaisir que nous vous retrouverons tous là-bas, toujours dans ce même esprit d'entraide et de bonne camaraderie, pour une nouvelle année 2011-2012 pleine de promesses et de surprises (bonnes, on l'espère!).

le Staff du forum ESPO.

la Maffia Japonaise A la rescousse

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas

la Maffia Japonaise A la rescousse

Message par Papy Happy le Sam 26 Mar - 23:32

Au lendemain du séisme et du tsunami qui ont frappé le Japon, les premiers arrivés sur place n'étaient ni les organisations non gouvernementales, ni même l'armée. Les yakuzas, la mafia japonaise, ont dépêché des centaines d'hommes et des dizaines de camions chargés de couvertures, de nouilles lyophilisées, de lampes de poche et de couches pour bébé. Ils ont par la suite ouvert les portes de leurs entreprises aux réfugiés à Tokyo.

Jake Adelstein, journaliste américain spécialiste de la mafia japonaise, auteur du livre Tokyo Vice : An American Reporter on the Police Beat in Japan (éditions Pantheon Books), explique l'intérêt qu'ont les yakuzas dans la région du Tohoku, frappée par le séisme. "Le crime organisé japonais détient 3 % à 4 % de l'industrie du bâtiment. En étant les premiers sur le terrain, ils espèrent pouvoir récupérer une part du marché de la reconstruction. Et en avançant vite leurs pions, ils n'auront pas à payer cher."

"ILS PEUVENT AGIR TRÈS VITE, ILS N'ONT PAS DE RÈGLES À SUIVRE"

Lors du séisme de Kobé, en 1995, l'aide du gouvernement était totalement désorganisée. Seul le Yamaguchi-Gumi, principale organisation yakuza du Japon, dont le siège est à Kobé, était en mesure de fournir une aide concrète aux habitants de la ville dévastée, mobilisant même un hélicoptère. Ils ont immédiatement investi massivement dans la reconstruction et engrangé des milliards de profit.

"Ils peuvent agir vite car ils n'ont pas de règles à suivre. Quand les routes étaient impraticables avec les camions, ils ont fait descendre une vingtaine d'hommes portant les sacs sur leur dos", raconte Jake Adelstein.

Pour agir les mains libres, le crime organisé japonais détient un certain nombre de sociétés-écrans, notamment dans les domaines de l'immobilier et de la finance. C'est en partie au nom de ces entreprises qu'ils ont dégagé des fonds. Leurs nombreux relais dans les milieux politiques, qui font régulièrement l'objet d'articles dans la presse, leur permettent d'exercer des activités illégales sans être véritablement inquiétés.

Les yakuzas sont désignés sous le terme de "groupe violent" (boryokudan) par les forces de l'ordre, mais ils se considèrent eux-mêmes comme des "organisations humanitaires" (jinkyo dantai). Depuis toujours, ils cherchent à assumer un rôle de protecteurs et se targuent de maintenir l'ordre dans les rues. A l'occasion d'une enquête sur le besoin de légitimité des yakuzas, Jake Adelstein s'est entretenu avec un des membres du Yamaguchi-Gumi, qui expliquait : "Ne dites pas que nous ne faisons pas de notre mieux pour fournir notre aide. Actuellement, personne ne veut s'associer à nous et nous trouverions regrettables que nos dons soient rejetés."

SOUCIEUX DE LEUR IMAGE

Pour ne pas attirer l'attention, les yakuzas ne se sont pas présentés en tant que tels dans les zones sinistrées. Les tatouages qui recouvrent leurs dos et leurs bras étaient masqués. Ces groupes sont aussi engagés dans une bataille pour améliorer leur image au Japon, et parmi les vingt organisations répertoriées en 2008, nombreuses sont celles qui ont leurs relais dans l'industrie du divertissement.


Article extrait du magazine "Shukan Taishu".Shukan Taishu
Des jeux vidéo louant leurs mérites affluent, comme Yakuza of the End, qui s'est vendu à 400 000 exemplaires. Un manga, Gokusen, met en scène une professeure de lycée dont le père est un amical parrain de la mafia. Adaptée à la télévision, l'histoire de cette voluptueuse enseignante connaît un succès qui dépasse même les frontières du Japon pour toucher le public sud-coréen et chinois.

La mafia dispose également de relais dans la presse. L'hebdomadaire Shukan Taishu, notamment, publie chaque semaine au moins un article sur les yakuzas, généralement plutôt élogieux à leur égard. Un reportage intitulé "Les yakuzas envoyés au cœur du choc, sur la ligne de front" vient justement d'y être publié.

Sur les murs des entreprises tenues par cette mafia, un règlement très strict est affiché : "Quiconque commet un vol, un cambriolage, un viol, prend part au trafic ou à la consommation de drogues, ou se retrouve impliqué dans un acte qui rompt avec la voie noble, sera exclu du groupe." Tous ces actes sont considérés comme des crimes de rue de bas étage. En revanche, l'extorsion de fonds, le chantage et la fraude financière ne font pas partie de la liste...

Mais Jake Adelstein ne veut pas voir l'aide humanitaire des yakuzas uniquement comme un calcul intéressé : "Je suis certain qu'ils sont animés d'un désir sincère d'aider leurs compatriotes. Ce sont avant tout des hommes, leurs familles ont peut-être aussi souffert de la catastrophe."

Antoine Bouthier

L'article


Moi j'applaudis cette aide des deux mains et des deux pieds. Rapide et efficace. certes, ils visent un profit mais à coté de ça, ils sont les premiers sur les lieux, ils n'hésitent pas à investir en masse et leur aide à sauver pas mal de monde et contribuer de manière significative à la reconstruction.
avatar
Papy Happy
Admin

Messages : 708
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 103
Localisation : Nr 1, Rue des sucettes à la fraise, pays des Bisounours,

http://www.ceci_n_est_pas_un_site.com

Revenir en haut Aller en bas

Re

Message par Pierre S. le Lun 28 Mar - 1:41

Vu du point de vue de l'article l'action n'a pas l'air totalement malfaisante ; maintenant, que font-ils de l'argent qu'ils engrangent par après ? Comment l'obtiennent-ils ? Quels sont les moyens employés ? Cela l'article ne le dit pas, maintenant effectivement cette action en soi, vu d'ici à l'air plutôt bénéfique pour les populations. Espérons que la yakuza continuera a se développer dans le bon sens.
avatar
Pierre S.

Messages : 277
Date d'inscription : 21/10/2010
Age : 24

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Maffia Japonaise A la rescousse

Message par Papy Happy le Jeu 31 Mar - 4:55

cette action a des points négatif et l'article précise bien que ceux-ci ne font pas ça que dans un but humanitaire puisqu'ils en ont profité pour engranger des millions de chiffres d'affaires. Mais une des raisons qui les a poussé a agir est aussi le fait que beaucoup de membres avaient de la famille dans les zones sinistrées. leur efficacité a agir et leur capacité ed mettre en oeuvre beaucoup de moyen ne doit pas être négligée et fait partie des choses qu'il faut mentionner aussi lorsque l'on parle des mafiats et que l'on ne montre que les points négatifs
avatar
Papy Happy
Admin

Messages : 708
Date d'inscription : 03/11/2010
Age : 103
Localisation : Nr 1, Rue des sucettes à la fraise, pays des Bisounours,

http://www.ceci_n_est_pas_un_site.com

Revenir en haut Aller en bas

Re: la Maffia Japonaise A la rescousse

Message par Contenu sponsorisé


Contenu sponsorisé


Revenir en haut Aller en bas

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut

- Sujets similaires

 
Permission de ce forum:
Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum